Chères et chers ami·e·s, chères et chers abonné·e·s,
Dear Psychohistory friends,


Fondé en 2002, le projet Regard conscient s’est très vite penché sur les dynamiques de transmissions impliquant les générations, particulièrement celles qui se jouent à notre insu. Des empreintes remontant parfois à la prime enfance expliquent que nous puissions être pris dans des schémas de comportements qui ne nous appartiennent pas et qui nous poussent pourtant à recréer des situations douloureuses. Vous trouverez ci-dessous l’accès à plusieurs contributions publiées ces dernières années sur notre site et sur lesquelles vous pourriez souhaiter revenir. Parmi les plus récentes – et les plus partagées – figure celle de Martin Miller qui s’est longuement interrogé sur son propre héritage transgénérationnel qui fit de lui «une victime indirecte de l’Holocauste» d’après le réalisateur bâlois Daniel Howald.

Dans une autre contribution très appréciée, « S’intégrer ou se réaliser ? Comment se libérer du poids de l’histoire familiale », Sylvie Vermeulen constate que nous sommes mus par un besoin irrépressible de comprendre ce que nous vivons. Nos prises de conscience vont donc dans le sens d’une résolution de cet héritage qui implique parfois des drames remontant à plusieurs générations. Mais comment progresser concrètement dans ce travail de compréhension ? Avec quels outils et dans quel cadre théapeutique ?

Ces questions sont au centre du séminaire Autour des transmissions trangénérationnelles qu’Ophélie Perrin et moi-même organisons en résidentiel, des 6 au 11 mai prochains – c’est-à-dire très bientôt ! Cette rencontre de quatre jours et demi est particulièrement destinée aux personnes désireuses d’approfondir un travail de connaissance de soi par l’approche transgénérationnelle. Que ce soit pour vous-même ou pour votre propre pratique de l’accompagnement, vous serez amené·e à découvrir des outils inédits vous permettant de poursuivre l’exploration de vos racines familiales dans un climat de respect et d’écoute mutuels.



Ma co-animatrice, Ophélie Perrin, anime le Forum de l’Enfance Libre depuis 2020. Thérapeute psycho-intégrative et formatrice, elle propose un accompagnement au cœur de l’humain, permettant à chacun de se découvrir et de se rencontrer dans la relation à Soi et la relation à l’Autre. Je rappelle également qu’un quatrième stage Autour du Génie de l’être est agendé pour l’automne auquel vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire.

Outre la qualité des échanges que vous serez amené·e à vivre, je me permets d’insister sur le cadre exceptionnel qui vous accueillera. Située sur les contreforts du Jura (Ain), la résidence offre un confort toujours très apprécié et des balades sont possibles dans les forêts avoisinantes ou autour d’un petit lac situé à quelques minutes de marche. Une gare TGV dessert la région et rend la destination accessible des quatre coins de France.

Quelques places sont encore disponibles pour cette rencontre exceptionnelle. Si vous êtes intéressé·e, n’hésitez pas à visiter notre page d’information et à me contacter par courriel : marc-andre.cotton(arobase)netcourrier.com.


Avec mes pensées chaleureuses,
Marc-André Cotton

P.S. Si vous ne souhaitez plus recevoir cette newsletter, cliquez sur le lien de désinscription en fin de page.

 

Ressources

Secrets de famille : ouvrir la boîte de Pandore
Comment le silence est-il vécu par l’enfant ? Et quelles découvertes attendent celle ou celui qui se risque à briser l’omerta familiale ? (04/2002)


Mémoire familiale : mais pourquoi nos enfants ont-ils besoin de savoir ?
Un programme inhabituel diffusé par France 2 entrouvre la porte de nos mémoires familiales. L’occasion de se pencher sur l’origine de notre inaltérable soif de vérité. (10/2012)


S’intégrer ou se réaliser ? Comment se libérer du poids de l’histoire familiale
Ce qui nous préoccupe le plus est le besoin irrépressible de comprendre ce que nous vivons. Pour nous libérer du poids du passé, nous avons besoin d’un positionnement clair face à ce que nous avons subi. (01/2013)


L’autre Œdipe : vers une intégration de nos héritages transgénérationnels
Thierry Gaillard est l’auteur d’une nouvelle thèse sur le mythe d’Œdipe dans laquelle ce dernier n’est plus réduit à son interprétation freudienne. En se risquant derrière les apparences, il révèle un sujet aux prises avec les aliénations de ses ancêtres. (05/2016)


S’ouvrir à l’analyse transgénérationnelle
La mémoire des traumatismes familiaux s’insinue dans les générations au travers des rôles que les parents assignent inconsciemment à leurs enfants. Pour nous en libérer, il nous faut bien souvent rassembler les pièces d’un puzzle en suivant notre senti. (09/2016)


L’histoire secrète d’Alice Miller
Infatigable avocate de l’enfance, Alice Miller nous a quittés il y a dix ans, laissant une œuvre qui a marqué la conscience de notre temps. Jusqu’à sa mort, elle a pourtant caché un lourd secret, que son fils Martin a fini par découvrir. Un documentaire retrace aujourd’hui le parcours de cet homme vers la vérité. (12/2020)


L’héritage traumatique transgénérationnel : le point de vue et le vécu de la victime
Transcription et adaptation française de la présentation donnée par Martin Miller, le 5 décembre 2021, dans le cadre d’une vidéoconférence sur les transmissions transgénérationnelles des traumatismes, organisée depuis New York. (01/2022)


Héritages transgénérationnels et dissociation : quelles contributions psychanalytiques ?
Cet article décrit d’abord les différents mécanismes de transmission du traumatisme. Il illustre ensuite les conséquences psychologiques des processus dissociatifs et des transmissions transgénérationnelles des traumatismes et sentiments de culpabilité, à l’aide d’exemples de descendants de survivants de la Shoah et d’auteurs de crimes nazis. (12/2022)


Les phénomènes transgénérationnels : comment nous touchent-ils ?
Que nous le voulions ou non, les traumatismes transgénérationnels s’invitent quotidiennement à la table de notre vie. Lorsque nous persistons à les nier, ils pénètrent chaque fibre de notre être, mais à l’inverse diverses approches thérapeutiques permettent d’en minimiser l’impact. Témoignage d’une Juive ukrainienne russophone devenue neuro-psycho-éducatrice, dont les ascendants furent victimes de pogroms. (11/2023)