> Accueil

> Rechercher

 

Regard conscient sur… la maladie

L'approche classique de la maladie définit celle-ci comme un ensemble de symptômes morbides qui témoigneraient d'une déficience plus ou moins prononcée de notre organisme. Quelles sont les limites de cette approche mécaniste de l'homme et de son corps ? De quels messages la maladie est-elle porteuse pour l'être humain, considéré dans sa globalité ?

 

09/2016 S'ouvrir à l'analyse transgénérationnelle ou comment sortir des rôles que nos parents nous ont assignés
Conférence de Marc-André Cotton à l'université d'été de PEPS, Chaponost, le 31 juillet 2016.

05/2016 L’autre Œdipe : vers une intégration de nos héritages transgénérationnels
Thierry Gaillard est l’auteur d’une nouvelle thèse sur le mythe d’Œdipe dans laquelle ce dernier n’est plus réduit à son interprétation freudienne. En se risquant derrière les apparences, il révèle un sujet aux prises avec les aliénations de ses ancêtres et nous invite à comprendre de quelle manière s’en libérer. Il a bien voulu répondre à nos questions.

03/2016 Réflexion sur les méthodes en psychothérapie : de la solution à la résolution
Pour retrouver notre équilibre physique, nous devons reconnaître que la santé est la condition naturelle du corps humain. Il en va de même pour l’esprit : croire que « le Mal » – ou même « l’imperfection » – en est le fondement, nous empêche de vivre spontanément notre conscience.

03/2016 Être né(e) par césarienne : quelles conséquences psychologiques ?
Grâce aux travaux d’une discipline encore méconnue, l’impact d’une naissance par césarienne sur le développement de l’enfant est aujourd’hui mieux compris. La psychologie prénatale et périnatale peut aider les parents à progresser vers une meilleure intégration de ce vécu difficile. Elle parle aussi aux adultes qui s’interrogent sur l’empreinte d’un tel traumatisme dans leur vie quotidienne.

01/2016 L'accumulation de richesses montre combien nous avons manqué de l'essentiel
Dans un monde où les inégalités vont croissant et la spéculation aussi, il est urgent de s’interroger sur l’origine de la cupidité. S’agit-il vraiment d’un penchant naturel propre à l’homme ou faut-il y voir le signe de frustrations profondes vécues dans la petite enfance ? Une lecture attentive de la biographie de Warren Buffett, dont la fortune s’élève à 73,1 milliards de dollars, plaide pour la seconde hypothèse.

11/2015 Attentats de Paris : au coeur du traumatisme
Ce que nous ont montré ces jeunes Français d’origine arabe, c’est l’horreur du déni fait à leur conscience depuis leur conception même. Un regard, non pas fou, mais vidé de toute sensibilité humaine par des siècles de répression subie à travers les générations.

01/2015 Défendre le droit à la psychothérapie : un combat très actuel
En France, la psychothérapie est en crise et le point de vue de la psychohistoire intéresse les praticiens. Une bonne raison de faire connaître notre champ de recherche aux thérapeutes.

09/2013 Idées reçues sur la dépression
Le discours psychologique dominant rend les adultes dépressifs responsables de leur état, alors que ce dernier est le résultat de leur éducation. Pour comprendre la dépression, il est nécessaire de reconnaître dans nos vies l’expression d’un processus de réalisation inhérent à notre nature consciente.

01/2013

S’intégrer… ou se réaliser ? Comment se libérer du poids de l’histoire familiale
Ce qui nous préoccupe le plus est le besoin irrépressible de comprendre ce que nous vivons. Pour nous libérer du poids du passé, nous avons besoin d’un positionnement clair face à ce que nous avons subi. Notre réactivité face aux circonstances du présent doit donc être considérée avec tout le sérieux nécessaire à une prise de conscience.

10/2006 La césarienne : un déni de maternité
La chirurgie obstétricale résulte de mises en scène collectives dont les origines remontent à l’Inquisition. Elle est une conséquence des rapports établis depuis des siècles par les hommes au détriment des femmes et des enfants.

10/2006 Césarienne et santé primale
Une naissance par césarienne a des conséquences durables sur le développement de l’enfant. Aux risques accrus d’affections somatiques telles que l’asthme s’ajoutent les troubles du comportement que le Dr Michel Odent définit par une « altération de la capacité d’aimer ».

06/2005 Introspection : le sens de notre vécu
C’est souvent la sensation d’une vie dénuée de sens ou l’impuissance à comprendre nos actes qui nous poussent à entreprendre une « thérapie ». Mais ce sont nos enfants qui, par leur expression, nous montrent la voie de la libération.

05/2005 La dépression ou l'art de se leurrer
La dépression est la conséquence de l’évitement de toutes les émotions reliées aux blessures de l’enfance. Dans une société qui fonctionne sur le déni de ces souffrances et se tient toujours du côté des parents, il est rare de trouver une personne éclairée pour confirmer l’importance de ce vécu précoce.

07/2004 Je pense, donc… je refoule
Lorsque l’homme en souffrance, en proie aux affres du doute quant à son existence et à sa place dans la vie, refoule son senti au lieu de l’accueillir, il dénie sa réalité d’être conscient contre l’illusion d’une compensation destructrice. Il pense au lieu de sentir.

02/2004

Théoriciens de la psychiatrie
Dans le discours courant, la psychiatrie représente toujours l'enfermement duquel l'être séquestré ne peut plus sortir. C'est pourquoi, le gouvernement et les psychiatres veulent nous la présenter sous un jour nouveau.

02/2004

Le droit et le non-droit
Le Pouvoir, pour conserver son emprise, doit considérer les manifestations de la souffrance humaine comme une maladie, les condamner comme une faute et les sanctionner.

01/2004

Le corps et la morale
L'apparition de maladies graves est plus fréquente chez les personnes ayant été maltraitées pendant leur enfance. Pour retrouver l'intégrité de sa santé, l'adulte doit se libérer de l'attachement qu'il éprouve à l'égard de ses parents abusifs.

12/2003

De la protection à la possession
Aujourd'hui, l'imposant édifice médical n'a d'autre objectif que de se maintenir à n'importe quel prix, afin de retarder la mise à jour de ses responsabilités.

12/2003

Pasteur et la République
Les hommes s'aveuglent sur les conséquences de leur compulsion à empoisonner le vivant sous prétexte de le protéger. Un éclairage sur les processus inconscients qui sous-tendent l'acte vaccinal.

12/2003

De la bactériophobie au bioterrorisme
En projetant leurs terreurs sur le monde microbien, les scientifiques ont produit et nourrissent le bioterrorisme.

12/2002

Le processus de libération à ses propres lois
La conscience innée de l'enfant est un guide pour l'adulte, enfermé dans sa souffrance. Mais ce cadeau est le plus souvent méprisé, humilié.

06/2002

Enseignement de la biologie : l'école des maux
La biologie enseignée à l'école impose à l'enfant un conditionnement qui le prédispose à somatiser sa souffrance. À travers un enseignement axé sur le refoulement de sa sensibilité naturelle, il finit par s'identifier à une mécanique merveilleuse, mais sans âme.

04/2002

Sommes-nous malades de refouler nos souffrances ?
Lorsque la réalité vécue est intolérable, des mécanismes psychiques de survie nous permettent de « fuir » la souffrance en la refoulant. Mais la mémoire des évènements traumatiques précoces reste parfaitement conservée et continue de nous tourmenter.

 

 

> Haut

> Accueil

> Rechercher